Histoire du Moulin

Si aujourd'hui le hameau de la Fortie abrite une structure touristique telle, ça n'a bien évidemment pas toujours été le cas… Retour sur l'histoire des lieux : un corps de bâtiment plein de surprises !

La roue du moulin

Construit en 1753, ce moulin à eau permettait initialement de moudre la farine, et fût installé à proximité de la Semaine, petite rivière qui serpente dans le hameau avant d'aller alimenter plus loin à quelques kilomètres la rivière de la Durolle qui descend jusqu'à Thiers.
Thiers, terre de coutellerie, qui explique donc le changement de destination du bâtiment, devenu moulin à montage de couteau dès 1835. En 1954, l'activité s'arrête faute de travail suffisant, avant que la famille Planche, propriétaire historique des lieux, ne se reconvertisse dans l'agriculture.
Habitués depuis des années à venir séjourner en week-end à la campagne dans le hameau, les actuels propriétaires n'auraient jamais imaginés que la terre battue de la maison des Planche serait un jour recouverte de carrelage et de parquet…
C'est en 2006, au décès de monsieur Planche, sans descendance, que madame Planche décide de vendre.

Commencent alors d'important travaux de réhabilitation pour installer quatre gîtes dans le bâtiment principal, l'ancienne maison des fermiers, qui ouvrent en 2007. C'est ensuite au tour des propriétaires de venir habiter sur place dans l'ancienne étable, où logeaient auparavant chèvres, cochons et lapins. Un nouveau bâtiment est alors construit pour relier la maison et la grange, abritant depuis 2010 les quatre chambres d'hôtes à l'étage, et la salle des petits-déjeuners au rez-de-chaussé.
Après de nombreux aménagements, et le développement de l'activité, la location de groupe ayant pris de l'ampleur, c'est au tour de la grange de subir une rénovation. Elle accueille depuis l'été 2014 une salle éco-conçue et toute équipée spécialement adaptée pour se réunir jusqu'à 33 personnes !

Bien que les lieux aient, depuis quelques années maintenant, pris un sacré coup de jeune, les projets fourmillent encore et les améliorations ne sont pas prêtes de s'arrêter…

Le moulin avant rénovation
Travaux rénovation des gîtes

Les commentaires sont fermés